image

L'exposition très attendue autour de la légende Dalida !

  • Après le film de Liza Azuelos en salles le 11 janvier, c’est le Palais Galliera qui rend hommage à Dalida a l’occasion du trentième anniversaire de sa disparition. Les visiteurs découvriront l’une des gardes robes des plus glamour des années 60 aux années 80. Dalida était une icône pour la France, une icône pour la mode avec son corps parfait et sa taille de mannequin. Elle fut habillée par les plus grands couturiers à la ville comme à la scène ; Jean Claude Jitrois disait qu’habiller Dalida c’est comme habiller les stars au festival de Cannes. Quelle femme n’a jamais rêvé d’entrer dans le dressing de la célèbre Dalida ? Le palais Galliera réalise ce rêve fou après a la veille des 30 ans de la disparition de la chanteuse. Une multitude de robes et de pièces de couture permettront à l’exposition de faire renaitre cette légende de la chanson française.
  • Dalida : Sa garde-robe, de la villa à la scène disponible au Palais Galliera du 27 avril au 13 aout 2017 http://www.palaisgalliera.paris.fr/fr/expositions/dalida
En savoir plus Réduire

image

Les petits-déjeuners express font leur entrée!

  • Si vous manquez de temps, ou partez tôt le matin, pensez à nos petits-déjeuners express pour bien commencer votre journée. Composé d'un café, jus d'orange, croissant et pain au chocolat, l’hôtel Passy Eiffel vous offre une délicieuse alternative. Pour plus d'information,adressez vous à la réception, nous serons heureux de vous aider.
En savoir plus Réduire

image

Pensez à reserver votre entrée au Musée Marmottan!

CAMILLE PISSARRO "LE PREMIER DES IMPRESSIONNISTES" à partir du 23 Février

  • Une exposition voit le jour à partir du 23 février au Musée Marmottan mettant en avant les travaux de Camille Pissaro. Ce peintre impressionniste méconnu du public parisien et dans l’ombre de Monet et Cézanne est pourtant considéré comme « le premier des impressionnistes » et le seul à avoir participé à leurs huit expositions. Il fut initié à la peinture dans les iles puis s’installa en France et se tourna vers la peinture de paysage. Son exotisme et sa palette de couleurs font de ses toiles, des œuvres uniques. Il fut aussi considéré par Zola comme l’un des « trois ou quatre peintres de ce temps ». La dernière fois que Pissarro fut exposé date de 1981, il y a plus de trente-six ans. Plus d’une soixantaine de ces chefs d’œuvres seront exposé, du 23 février au 2 juillet, une exposition à ne pas manquer qui retrace sa vie lors du temps de l’impressionnisme, de sa jeunesse dans les Antilles danoises jusqu’à ses grandes séries urbaines de Paris, Rouen ou le Havre.
  • Musée Marmottan, 2, rue Louis-Boilly 75016 Paris, du 23 février au 2 juillet 2017
En savoir plus Réduire

Quartier de Passy

Le quartier de Passy

  • Le 16eme arrondissement de Paris, où se situe l’hôtel Passy Eiffel, était divisé en quatre parties : Auteuil, La Muette (Passy), la porte Dauphine et Chaillot.
  • Le quartier de Passy tient son nom de Passiacum qui voulait dire « terre de Pacius » et dominait la Seine dès 1250. C’est grâce à Philippe Le Bel qui signa une ordonnance en 1312 qu’est apparu le nom de Passy. Cette ordonnance donna droit aux trois cent aveugles des Quinze- Vingts de porter une fleur de lys pour se distinguer des autres aveugles. Le conseiller du Roi, Claude Chahu, en 1666 décida de construire une chapelle pour que le village de Passy devienne indépendant et ne soit plus rattaché à la paroisse d’Auteuil. La commune fut notamment très prospère grâce a la découverte des eaux thermales (Quai de Passy et rue des Eaux) en 1719 jusqu’en 1785, date à laquelle elles furent de moins en moins exploités. Cette commune n’était que champs et fut construite de lotissement qu’à partir de 1825. Puis le village fut rattaché à Paris en 1860 et devint un quartier de la capitale à part entière.
  • Plusieurs demeures de ce quartier furent des lieux de rencontres tel que le Château de la Muette qui passa de propriétaires en propriétaires avant que Marie- Antoinette y résidât de 1770 à 1786 ou le Château seigneurial de Passy.
  • De nombreuses personnalités ont séjourné dans ce quartier tels que Jean Jacques Rousseau, les compositeurs Puccini et Rossini, le banquier Benjamin Delessert, le romancier Honoré de Balzac qui y habita pendant quelques années et où l’on peut encore visiter sa maison (Maison de Balzac, 47 rue Raynouard).
  • Ainsi, dans le quartier de Passy, du seizième arrondissement, une partie de l’Histoire de France et de Paris fut écrite. L’hôtel Passy Eiffel fait désormais parti de l’histoire du quartier depuis maintenant plus de 50 ans.
En savoir plus Réduire